Mea culpa

Publié le par Etienne Balmer

RETOUR DE BATON

J'ai sous-estimé l'émotion persistante autour de l'affaire Garfieldd. Je regrette le mal potentiel que la publication de mon article sur Rue89 a pu causer au principal intéressé, que je n'avais pas averti de ma démarche, contrairement aux autres personnes nommément citées dans mon papier.  

J'ai pensé que l'affaire était assumée à présent, comme l'identité de Garfieldd est facilement retrouvable sur internet, y compris sur nombre de blogs qui avaient pris sa défense à l'époque des faits. 

Une erreur professionnelle qui m'a valu une mini-fronde sur la blogosphère.

J'ai pourtant tenté de mener une enquête journalistique sans parti pris, sincère, aussi sérieuse que possible. J'invite les esprits à l'apaisement, pour la réputation de Garfieldd comme de la mienne. Merci.

Publié dans Aventures ordinaires

Commenter cet article

brol 17/12/2007 18:50

Il ne s'agit pas d'un soucis d'émotion ou de ne pas assumer, mais d'un soucis de respect de la vie privée ! Vous n'êtes pas propriétaire des coordonnées d'un citoyen, vous ne pouvez pas en disposer comme bon vous semble sous prétexte que vous exerceriez telle ou telle profession !Quand on souhaite faire un travail sans parti pris, on ne s'approprie pas des données qui appartiennent à autrui, sans peser les conséquences de ses actes.Ca s'appelle le respect... un truc désuet pour certains, essentiel pour d'autres.

Etienne Balmer 17/12/2007 20:01

Laurent Gloaguen 17/12/2007 18:49

Merci de reconnaître votre erreur d'appréciation. Donc acte. De mon côté, je vais enlever votre nom de mon billet.

Sans que vous le sachiez, votre article entrait en écho avec une polémique avec Libération (qui avait valu à sa rédaction d''être inondée de courriels et de coups de téléphone.)

http://embruns.net/logbook/2006/01/17.html#003243

Etienne Balmer 17/12/2007 20:02

Daniel 17/12/2007 16:41

Vous avez fait la même erreur que Libé ou d'autres médias à l'époque : livrer l'identité d'un homme remarquable qui tenait un blog drôle et profond, et qui ne peut se résumer à "homosexuel". J'ai lu le post de Lolo alias "Embruns" ainsi que vos réponses. J'ai été choqué de votre premier article. Mais je dois vous dire que je vous tire mon chapeau pour votre mea culpa et le fait de le faire savoir. C'est tout à votre honneur. D'autant que cela m'a fait découvrir votre blog qui me plaît bien (je suis moi-même journaliste et directeur littéraire pour un grand groupe d'édition et d'armes - oups la boulette). Je reviendrai vous lire. Bises à Garf. Et, une fois de plus, ma reconnaissance pour votre intelligence.Daniel

Etienne Balmer 17/12/2007 18:03

Merci Daniel!